Trouver un photographe de mariage pour 2024…

2024-05-07T18:04:15+02:00

Les pièges de la dernière minute ! Trouver un photographe de mariage au dernier moment... Quand j'aborde le sujet, les prestataires ont souvent un sourire entendu, un peu ironique, qui signifie "mais à quoi s'attendaient-ils ?". Effectivement, la première chose qui vient à l'esprit lorsqu'on rencontre quelqu'un qui, aujourd'hui, recherche un photographe de mariage pour 2024, c'est qu'il s'y prend tard... L'année est bien entamée, et les premières photos ont déjà été livrées aux impatients qui se sont passé la bague au doigt en avril... (Félicitations !) Mais ce n'est pas si simple. Dans la vie réelle, les raisons qui poussent à faire cette recherche aussi tard sont légion... On va regarder les situations les plus communes, et voir ensemble les pièges à éviter pour trouver votre photographe, et avoir de beaux souvenirs ! Votre photographe de mariage vous a planté... Malheureusement, ça arrive. La vie est la même pour tout le monde, et les soucis arrivent même aux meilleurs ! Je parle de ceux que vous avez choisi, hein, pas des photographes ! Si la personne que vous aviez en vue est sérieuse, vous devriez avoir quelques alternatives, proposées par votre prestataire. Sur ce genre d'arrangements en général, la question financière n'est pas problématique : soit les personnes proposées sont dans la même gamme de tarifs, soit elles font un effort. En arrangeant les collègues, on assure aussi nos arrières le jour où on est coincé ! Dans ce cas, la recherche est "plutôt simple" : reprenez les points

Trouver un photographe de mariage pour 2024…2024-05-07T18:04:15+02:00

Annonce ! Des dates libres en 2024 !

2024-02-24T15:25:59+01:00

Les dernières dates en 2024 ! "Photographe mariage 2024" : La recherche impossible Vous aussi, vous tapez "photographe mariage 2024" sur tous les moteurs de recherche pour espérer trouver la perle rare ? C'est de plus en plus compliqué, tout le monde est booké... Je discutais de cela il n'y a pas longtemps avec des futurs mariés en recherche... Les prestataires sont complets de plus en plus longtemps à l'avance ! Du coup les mariages s'organisent de plus en plus tôt et, devinez quoi ? Les prestataires sont réservés de plus en plus tôt aussi ! Certains de mes amis sont actuellement en train de remplir leur agenda pour 2027 ! Pourquoi il me reste de la place en 2024 ? Vous le savez, je suis rentré en France il y a quelques mois à peine, et je relance tout juste mon activité de photographie de mariage. En m'installant et en mettant en place mes prestations courant 2023, je savais que 2024 serait une année plutôt légère. Il faut laisser le temps pour que le bouche à oreille se développe ! De fait, mes mois les plus chargés sont Mai et Septembre, la mi-saison a beaucoup d'adeptes... N'hésitez donc pas à me contacter pour me parler de votre projet, je suis peut-être encore libre ! Je suis photographe de mariage en Corrèze... Mais je me déplace ! Que vous habitiez à 20km de Brive, ou en Normandie, sur le plateau de Millevache ou en Ardèche, n'hésitez pas.

Annonce ! Des dates libres en 2024 !2024-02-24T15:25:59+01:00

Voeux 2024

2024-02-24T15:27:50+01:00

Très belle année 2024 à toutes et tous ! Kaourik, photographe mariage en Corrèze : Acte 1 Ca y est ! Je viens de passer mon premier réveillon en tant que Corrézien. Lorsque je me suis installé, j'aimais à dire que j'étais un auvergnat, devenu photographe Corrézien. On m'a vite recadré : on n'est Corrézien qu'une fois qu'on a ramassé les pommes ! Je l'ai donc fait à l'automne dernier, comme ça je peux le dire désormais : je suis corrézien. Bon, Auvergnat, aussi. Faut pas l'oublier. Mais surtout, je suis ravi d'être de retour en France. Je découvre une nouvelle région avec plaisir, j'apprécie l'accueil chaleureux auquel j'ai droit, et je me relance dans la grande aventure de la photographie de mariage ! Je vous souhaite le meilleur pour 2024 ! 2023 a été une année de renouveau pour moi, de nouveau départ, d'une page vierge à remplir, et je ne peux que vous souhaiter la même chose pour 2024. Je vous souhaite d'oser. J'ai osé, en 2023, tourner le dos à ma vie établie, quitter mon travail, ma maison, et même le pays dans lequel je vivais, pour tout recommencer ailleurs ! Je veux vous inspirer à ne pas reculer devant l'imprévu, et vous éclater à repousser vos limites ! Je vous souhaite d'imaginer votre vie, et de chaque jour travailler pour vous en approcher. Faites ce petit pas de plus et, quand la motivation baisse, demandez-vous de quoi vous rêvez. J'espère que ce rêve vous aidera à

Voeux 20242024-02-24T15:27:50+01:00

La Fille en Rouge, ou un retour aux sources de la photographie évènementielle

2024-02-18T12:37:22+01:00

La Fille en Rouge, ou un retour aux sources de la photographie évènementielle ! Quand on parle de photographie évènementielle, aujourd'hui, on pense principalement à de grosses manifestations, moi le premier. J'ai couvert des festivals avec des dizaines de miliers de spectateurs, des courses en montagne, de l'ultra trail avec des gens qui courent plus de cent kilomètres... Mais l'évènementiel, ce n'est pas que ça ! Au début, j'ai fait mes armes en photographiant des petits groupes de musique. Ils apprenaient aussi, dans des bars mal éclairés, avec une balance approximative et des amplis qui grincent... J'ai travaillé pour des gens peu scrupuleux qui ne m'ont pas payé, ou pour des structures sans moyens. Mais avant tout cela, il y a la rue... Un morceau de bitume, une personne volontaire, c'est tout ce qu'il faut. Je suis revenu à ces bases grace à La Fille en Rouge. Une comédienne aux passés multiples, qui joue en ce moment un spectacle mêlant histoire et sociologie contemporaine. Je l'ai découverte dans la poussière, assis sur des cailloux instables, dans une grotte. Dans le cadre d'une prestation croisée avec son tatoueur, elle nous a présenté les prémices de ce spectacle qu'elle écrivait, sur l'anarchie, l'anarchisme, et tout ce qui va avec. Dansons la Ravachole ! Plus anar que le concept, dans ma tête, il n'y avait pas. Jouer, dans une grotte, un spectacle pas fini, avec pour seul matériel une enceinte portable, un téléphone et un micro... C'est déjà punk. Quand la grotte en questions est

La Fille en Rouge, ou un retour aux sources de la photographie évènementielle2024-02-18T12:37:22+01:00

Le Tour de France au Puy de Dôme !

2024-02-18T12:37:56+01:00

Que peut-il y avoir de plus excitant, pour un photographe auvergnat, qu'un évènement sportif majeur se déroulant sur les pentes du Puy de Dôme ? Cette montagne emblématique, au milieu de la Chaîne des Puys, est désormais inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Mais bien avant cela, elle a été un repère pour moi, grandissant dans son ombre. Il a fallu que je parte de Clermont pour me rendre compte à quel point ce paysage était ancré dans ma mémoire et mon cœur ! Pour un photographe auvergnat, qui a fait ses premières photos dans le stade de l'ASM, une étape du Tour de France arrivant au sommet du Géant des Dômes est un évènement majeur ! De quoi associer toutes mes passions : la photo, le sport, le plein air, les émotions exacerbées ! Je suis loin d'être un fanatique de vélo, mais toutes les occasions sont bonnes pour prendre des photos... Surtout si ça change de ce que je fais habituellement ! Au même titre qu'une Coupe du Monde de foot ou de rugby, le Tour de France est un évènement mythique. Beaucoup de reproches peuvent lui être fait, mais j'ai décidé d'aller voir par moi-même ce qu'il en est ! Rendez-vous a été pris sur la Route de la Baraque, une route en lacets qui surplombe Clermont-Ferrand, et rampe d'accès au Puy de Dôme. Du fait du classement du site à l'UNESCO, les pentes du volcan elles-mêmes n'étaient pas ouvertes. Les lacets de la Baraque étaient donc le meilleur

Le Tour de France au Puy de Dôme !2024-02-18T12:37:56+01:00
Go to Top